LOOKING FOR THE OTHER / 2016

"La solitude du cœur qui est fait pour l'autre mais ne le trouve pas"

Montesquieu associe cette "solitude du cœur" à la tristesse. Je ne la trouve pas triste mais je trouve assez juste cette image de l'un à la recherche de l'autre notamment en matière de photographie.

C'est souvent ça photographier, on se lance seul à la recherche de l'autre. Alors on le rencontre, il arrive même qu'on le photographie et puis on repart finalement. Tout seul.

Et on cherche l'autre... c'est long, c'est précieux, c'est vain aussi parfois mais ça n'est pas triste. C'est ce qui nous meut . C'est quand le cœur arrête de chercher que commence la tristesse.

Ceci pour dire que Looking for the other est une série triste. C'est la série du cœur de nos villes qui ne cherche plus l'autre. Il a fait une overdose, il le fuit... 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now